PISCINE ET HALL DE SPORT ECOLE LYDIE SCHMIT | SCHIFFLANGE

La conception urbanistique et architecturale du projet est influencée très fortement pas la situation topographique et l’espace très réduit du site. La très forte dénivelée du terrain entre l’école Lydie Schmit existante construite dans les années 1910 et la forêt en partie supérieure de la colline directement aux abords de la limite de propriété du terrain, représentaient un grand défi dans la conception et le développement du projet.

La solution ATELIER 70 est un bâtiment faisant face au bâtiment de 1910 en lui alignant des façades généreusement vitrées d’un côté, et de l’autre côté, la construction entre dans une symbiose avec le terrain et la topographie naturelle. La partie du bâtiment contre la colline est partiellement enterrée et la colline se «déverse» en partie sur les toitures vertes du nouveau bâtiment. Les toitures de la piscine et de la salle de sport sont de type «shed», permettant ainsi un éclairage naturel optimal malgré la situation semi-enterrée du bâtiment.

La conception et la matérialisation du projet respecte des critères écologiques très sévères. Ainsi le bâtiment est conçu comme bâtiment à basse consommation d’énergie, classe B-B-B. Le choix des matériaux est très réduit et brut tout en étant écologique et durable comme le béton vu, la maçonnerie silico-calcaire vue, les façades et faux-plafonds en bois de mélèze, l’isolation thermique en verre cellulaire, les toitures vertes intensives. Ces matériaux soulignent ainsi encore une fois la symbiose avec le terrain naturel et la forêt à proximité immédiate.

D’un point de vu technique, ce projet représente une conception très particulière au niveau de l’utilisation et la gestion de l’eau (projet pilote). L’eau pour la nouvelle piscine est traitée par un système d’ultrafiltration, système permettant de réduire considérablement la consommation d’eau fraîche. Ce système est soutenu par un système de récupération d’eau de pluie, alimentée par la surface de la toiture du bâtiment de l’école Lydie Schmit et stocké dans l’ancien bassin de natation mis hors service au sous-sol de ce bâtiment. Cette eau de pluie est traitée également par un système d’ultrafiltration et utilisée pour le contrelavage des filtres du traitement d’eau de la piscine. La combinaison de ces systèmes permets une réduction au strict minimum  d’apport en eau fraîche pour le fonctionnement de la nouvelle piscine.

 

temps de construction: 2013 à 2015

volume brut (BRI): +- 13000 m3

Maître d‘Ouvrage:

Administration Communale de Schifflange

B.P. 11 L-3801 Schifflange

objet:

construction d’une piscine d‘apprentissage 8 x 16.66 m, d’une salle de gymnastique avec ses annexes, d’un ascenseur et d’une liaison vers le bâtiment existant

bref descriptif:

conception comme bâtiment à basse consommation d’énergie, classe B-B-B

utilisation de matériaux écologiques et durables, de préférence de provenance régionale

mise en place d’un système d’ultra-filtration pour la préparation de l’eau de piscine

récupération de l’eau de pluie et utilisation de l’eau de pluie pour le contre-lavage des filtres de la piscine (projet pilote)

gestion de l’eau de pluie: réduction au minimum des surfaces imperméables, mise en oeuvre de toitures vertes plates et en pente 

surfaces de rétention


TRANSFORMATION ET RENOVATION PARTIELLE ECOLE LYDIE SCHMIT | SCHIFFLANGE

temps de construction: 2015 à 2016

coûts de construction: 1.280.000.- €

volume brut (BRI): +- 4100 m3

Maître d‘Ouvrage:

Administration Communale de Schifflange

B.P. 11 L-3801 Schifflange

 

objet:

transformation, rénovation et assainissement partielle du sous-sol, de l’ancienne salle de gymnastique et du grenier du bâtiment de l’école Lydie Schmit datant des années 1920

bref descriptif:

sous-sol:

- mise à nu des locaux qui abritaient l’ancienne piscine, vestiaires, technique piscine, etc.

- transformation du bassin de l’ancienne piscine en réservoir de récupération et de stockage d’eau pluviale alimenté par la toiture du bâtiment; transformation des locaux en 2 salles de bricolage, une cuisine pédagogique, une infirmerie avec annexes, des locaux sanitaires et des locaux de stockage

rez-de-chaussée:

- transformation de l’ancienne salle de gymnastique en 2 salles-de-classe

- aménagement du sas de passage vers le nouveau couloir de liaison avec ascenseur

1er et 2e étage:

- aménagement du sas de passage vers le nouveau couloir de liaison avec ascenseur

3e étage - grenier:

- prolongation de la cage d’escalier nord du 2e étage jusqu’au grenier

- aménagement de la partie centrale du grenier en salles-de-classe spéciales (informatique, appui, bibliothèque, réunion)


TRANSFORMATION ET RENOVATION ANCIEN HOTEL MERCURE EN LOGEMENTS POUR ETUDIANTS | ESCH-SUR-ALZETTE

temps de construction: 2015 à 2016

coûts de construction: 1.130.000.- €

volume brut (BRI): +- 4970 m3

Maître d‘Ouvrage:

Administration Communale de la Ville d’Esch-sur-Alzette

Place de l’Hôtel de Ville L-4002 Esch-sur-Alzette

objet:

transformation, rénovation et assainissement de l’ancien Hôtel Mercure sur la place Boltgen à Esch-sur-Alzette en logements pour étudiants

bref descriptif:

bâtiment:

- installation d’une nouvelle chaudière au gaz (bâtiment à chauffage électrique durant son existance en tant qu’hôtel), nouvelle distribution de chaleur et renouvellement complet des installations électriques, détection incendie et compartimentage

- remise en conformité de l’ascenseur

- rénovation des menuiseries extérieures existantes du 1er au 4e étage

- réparation de la toiture

- rénovation de la façade

sous-sol:

- transformation d’une partie des locaux de conférence et de réunion existants en locaux techniques, buanderie, etc. pour satisfaire aux besoins des logements pour étudiants

rez-de-chaussée:

- création d’un accès séparé pour les logements comprenant un hall d’entrée, un local «vélos et poussettes» et un local «poubelles»

- échange complet des menuiseries extérieures

- travaux préparatoires pour deux surfaces commerciales dinstinctes.

1er et 3e étage:

- transformation des chambres d’hôtels existantes avec salle-de-bains séparée en appartements individuels par rénovation complète des chambres et conservation des salle-de-bains en bon état existant.

- suppression de 2 chambres par étage pour créer un espace commun par étage avec cuisine salle-à-manger et living

3e étage - grenier:

- renouvellement complet de l’isolation sous toiture et du plafonnage sous-toiture

- transformation des chambres d’hôtels existantes avec salle-de-bains séparée en appartements individuels par rénovation complète des chambres et conservation des salle-de-bains en bon état existant.

- suppression d’une chambre pour créer un espace commun par étage avec cuisine salle-à-manger et living


LE FONDS DU LOGEMENT | IMMEUBLE SOCIO-COMMERCIAL | LUXEMBOURG-HOLLERICH

Le projet se compose de deux parties, à savoir :

Un bâtiment existant de type «atelier» du début des années 1910 a été transformé et restauré pour les besoins de l’association « STEMM VUN DER STROOSS ». 

La nouvelle construction aux abords de la rue de la Fonderie est un bâtiment à usage mixte, c’est-à-dire, le rez-de-chaussée et le 1er étage sont occupés par l’association « STEMM VUN DER STROOSS », le 2e, 3e et 4e étage, ainsi que l’étage mansarde sont occupés par des appartements à coûts modérés avec 1 à 3 chambres à coucher. La surface entre le couloir de liaison, la limite latérale et le fond de la parcelle est aménagée en terrasse pour les besoins de l’association « STEMM VUN DER STROOSS ».

La conception et la volumétrie du bâtiment est basée sur l’échelle du quartier dans lequel il se situe, c.- à - d., un quartier majoritairement résidentiel et commercial et dans les environnements directes les restes d’un quartier industriel.  Le bâtiment suit l’alignement de la rue tout en s’ouvrant au rez-de-chaussée sur celle-ci pour accueillir les clients de la « STEMM VUN DER STROOSS » ainsi que les habitants des appartements. L’architecture est sobre à l’échelle humaine, adaptée aux besoins des utilisateurs.

 

objet:

immeuble résidentiel et commercial 7-9, rue de la Fonderie Luxembourg-Hollerich

maître d'ouvrage:

Le Fonds du Logement

surface bâtie: 2313 m2

volume bâtie: 7163 m3

temps de construction: 2011-2013


ecole albert wingert | schifflange

L’architecture et la conception du projet sont basées sur des critères écologiques très sévères. La base de toute construction écologique est d’éviter toute perte d’énergie. Cette philosophie a été développée d’une manière très conséquente dans le présent projet par la mise en oeuvre d’une isolation thermique performante et écologique en verre cellulaire, allant de la dalle sur terre jusqu’à la faite et en portant un très grands soin à l’élimination de tout pont thermique. 

Les architectes ont portés beaucoup de soins à l’utilisation des matériaux de construction, l’orientation des bâtiments, l’éclairage naturel (pas de couloir non éclairé de façon naturelle), ainsi qu’à la gestion de l’eau. L’utilisation de matériaux de construction écologiques et durables comme le bois, les briques silico-calcaire, les pierres naturelles, l’enduit à la chaux et à l’argile, est dominante. Il faut d’autant plus préciser que les matériaux utilisés dans la construction du présent projet, étaient tel qu’ils ne devaient pas dégager des gaz ou produits toxiques ou malsains, et ceci ni lors de leur production, ni lors de leur mise en oeuvre, ni après la mise en oeuvre. La partie constructive est prévue en béton armé resp. en maçonnerie portante silico-calcaire, mais pour des raisons écologique (effet de cage Faraday), le béton armé est limité au strict nécessaire.

Les salles de classes sont équipées de fenêtres généreux avec de stores anti solaires extérieures. Les murs ont été exécutés en maçonnerie apparente silico-calcaire, respectivement ont été recouverts d’un enduit à la chaux, d’un enduit en argile avec une peinture en argile ou avec une peinture silicate. Dans les nouvelles constructions, les revêtements de sol dans les salles de classes sont en caoutchouc, tandis que dans les salles de classes rénovées, les plancher en bois existants ont été rénovés et protégés par une huile cire. Toutes les menuiseries intérieures ont été exécutées en placage chêne huilé. Un soin particulier a été porté à l’isolation acoustique des salles de classes, c.-à-d., tous les murs de séparation entre salles de classes et entre salles de classes et couloirs ont été exécutés en double cloisonnement avec vide et isolation acoustique en liège.

En collaboration étroite avec les bureaux d’études du génie technique, les architectes veillent à l’utilisation de systèmes d’éclairages, de chauffage et de production d’eau chaude énergétiquement efficace. Le but est d’éviter tout surdimensionnement et suréquipement technique et d’éviter la mise en oeuvre de techniques non éprouvées, provoquant des coûts d’exploitation trop élevés par rapport à leur efficacité. La mise en oeuvre d’installations techniques modernes avec un rendement maximal et des coûts d’exploitation raisonnables est propagée, comme des systèmes de récupération de chaleur, du chauffage au sol et mural, des systèmes de récupération d’eau de pluie, etc. Une très grande diligence a été accordée à la gestion de l’eau, c.-à-d., l’installation d’un système de récupération d’eau de pluies pour l’alimentation des WC, installation d’urinoirs sans eau, mise en oeuvre de toitures vertes et de surfaces de rétention pour l’évacuation des eaux de pluies.

 

objet:

Nouvelle construction:

13 classes primaires er préscolaires, salle de gymnastique avec annexes, ascenseur, préau couvert

Transformation et rénovation:

16 salles de classes et salles de classes spéciales

Aménagements extérieures suivant les critères „kinderfreundliche Pausenhöfe“

 

Maître d’Ouvrage: Administration Communale de Schifflange B.P. 11 L-3801 Schifflange

Temps de construction: Septembre 2003 à Mai 2009

Surface nette (NF): 3.910 m2

Surface brute (BGF): 8.500 m2

Volume brut (BRI): 39.300 m3